Sanctuaire

L’origine du sanctuaire de Montaigu remonte au Haut Moyen Age. Au sommet de la colline se dressait un chêne. Celui-ci reçut un sens chrétien lorsque quelqu’un y suspendit une statuette de la Vierge Marie. Beaucoup de gens venaient y prier. L’affluence devint encore plus grande lorsque, d’après la légende, un jeune berger emporta la statuette. Lorsque son patron vint le voir, il le trouva paralysé. Et le garçon ne put se mouvoir à nouveau qu’au moment où la statuette fut remise en place. Les gens interprétèrent la chose comme une signe que Marie voulait être vénérée à cet endroit. Des années plus tard, on bâtit à cet endroit une chapelle en bois, ensuite une chapelle en pierre. Le chêne fut abattu et son bois servit à réaliser différentes statuettes de la Vierge, désormais dispersées dans le monde entier. Peu après les archiducs Albert et Isabelle prirent l’initiative de la construction du sanctuaire heptagonal actuel. Ce premier bâtiment  baroque des Pays-Bas fut construit sous la conduite de l’architecte W. Coebergher. A l’intérieur, on peut admirer des œuvres du sculpteur De Nole et du peintre Theodoor Van Loon.

En 1627, lors de la consécration de l’église, l’archiduchesse Isabelle désposa des bijoux sur les marches de l’autel, signifiant par là que les biens terrestres ne sont pas les valeurs suprêmes de l’existence. Bien des pèlerins suivent encore son exemple de nos jours. Ce sont des milliers de pèlerins qui viennent chaque année à Montaigu pour y trouver, dans la prière, soulagement et réconfort, mais aussi pour remercier la Mère de Dieu. Souvent, leur prière est accompagnée par l’allumage d’un cierge et par l’inscription d’une intention.

Le sanctuaire de Montaigu est aussi un lieu de prière et de grâce pour tous, jeunes ou moins jeunes, personnes malades ou personnes en bonne santé. Que vous veniez à pied, en bicyclette, en voiture ou en autocar, vous serez toujours les bienvenu(e)s.

 

 

 

 

 

 

 

L'horaire des offices

Célébrations eucharistiques

Pendant toute l'année :

- Lundi au vendredi : 8h, 11h et  15h

- Samedi: 8h, 11h et 17h (messe dominicale)

Dimanche: Vêpres à 17h


Du 1er mai au Pentecôte

Dimanche : 7.30h, 8.30h, 10h*, 11h*, 12h et 16h*

(* dans le "Mariahal")

Du Pentecôte au 30 avril 

Dimanche : 7.30h, 8h30, 10h, 11h et 16h

Intentions pour les messes : s'adresser au centre d'accueil "De Pelgrim" ou à la sacristie.

(tél. sacristie : 0032-13/77.14.96 ou e-mail : sacristie@scherpenheuvel.be)